Comment bien entretenir son oreiller ?

Publié le : 13/03/2020 10:58:02
Catégories : Drap House

Comment bien entretenir son oreiller ?

Afin de profiter au maximum de votre oreiller et ainsi de bénéficier d’un sommeil sain et réparateur, vous retrouverez à travers cet article un ensemble de conseils utiles à l’entretien de votre coussin :

  • Protégez celui-ci avec une taie d’oreiller

  • Aérez le tous les jours afin de prévenir l’apparition d’acariens

  • Renouvelez l’air de vos pièces chaque jours en les exposants au froid de l’hiver ou au chaud d’été

  • Tapotez les régulièrement afin de leurs redonner leurs formes originales et renforcer leurs gonflants. Ceci permettra aussi d’en enlever toute trace de poussière.

  • Surveillez la température de vos pièces de temps en temps, car les acariens se développent plus facilement dans une pièce surchauffée.

Quand laver son oreiller ?

La majorité des oreillers naturels peuvent se laver directement en machine contrairement aux oreillers synthétiques auquel il est déconseillé de procéder de la sorte. Veillez cependant bien à ce que la machine à laver soit remplie à ¾, sinon les oreillers s'abîmeront en venant se frotter au tambour, et aussi à ce que l’essorage soit progressif afin d’éviter de déchirer le pochon de fibre.

Il est d’ailleurs possible d’ajouter une balle de tennis dans le tambour lors du lavage de l’oreiller afin d’en conserver l’aspect gonflé. Laissez ensuite bien sécher l’oreiller s’il est fait à base de garnissage naturel.

Lavage en machine ou à la main, les oreillers synthétiques peuvent être nettoyés tous les 2 mois, contrairement aux oreillers à plumes et duvets qui eux, doivent l’être tous les 6 mois. Pour les personnes transpirants excessivement ou encore allergiques aux acariens, il est conseillé de procéder à un nettoyage plus régulier des oreillers : tous les mois.

Comment laver son oreiller ?

Pensez à bien vérifier les recommandations du fabricant présents sur l’étiquette du produit cousu sur l’oreiller. En effet, certains oreillers ne supporteraient pas un passage en machine, les plus fragiles notamment comme ceux à base de plumes ou de duvet. Assurez vous aussi que votre oreiller ne comporte aucun trou ou déchirure. Si c‘est le cas, alors réparez d’abord votre oreiller avant de le mettre en machine. Auquel cas la garniture risquerait de s’échapper de l’oreiller lors du lavage.

Un lavage à froid est préférable, que votre oreiller soit garni de plumes, duvet ou encore synthétique, de même que l’usage de nettoyage à cycle délicat.

Si celui-ci est tâché, alors optez pour un lavage à l’eau tiède. Évitez d’utiliser tout détergent additionnel ou alors choisissez en un relativement doux afin d’éviter d’endommager votre oreiller.

Il est également possible de nettoyer votre oreiller à la main. Pour se faire : plongez l’oreiller dans de l’eau tiède savonneuse, puis frottez le délicatement. Rincez ensuite l’oreiller doucement à la douche avant de le faire sécher à plat.

Comment faire sécher un oreiller ?

2 choix s’offrent à vous. Le premier, faire sécher votre oreiller au sèche linge via un programme air-frais. Pour se faire, compter 2 heures afin que l’oreiller soit totalement sec.

Le second, le séchage en l’air libre à l’extérieur, très souvent utilisé lors de l’été.

Une fois votre oreiller sec, tapotez et secouez celui-ci afin de lui redonner du gonflant.

Un bon séchage permet d’éviter toutes mauvaises odeurs et apparition de moisissures.

Mon oreiller n’est pas lavable, que faire ?

Il est vrai que certains oreillers, notamment ceux conçu à base de latex ou à mémoire de forme ne se lavent pas, même manuellement. Ces oreillers sont cependant généralement entourés d’une housse qui elle, contrairement à l’oreiller lui-même, est lavable.

Afin d’en garantir l’hygiène et ainsi empêcher le développement d’acariens, exposez votre oreiller à l’air frais et au soleil au minimum 1 fois par semaine.

Si celui-ci est tâché, alors frottez le à l’aide de linge humide puis laissez le sécher au soleil ou à l’air libre.

A quelle fréquence / Quand faut-il changer d’oreiller ?

Il est conseillé de changer les oreillers à garnissage naturel tous les 5 ans et ceux à garnissage synthétique tous les 2 ans. Ceci dans le but d’en profiter le plus longtemps possible avec un bon maintien.

Astuce : si, après avoir été plié en 2, votre oreiller ne reprends pas rapidement sa forme initiale, cela signifie que celui-ci est trop ancien et qu’il serait peut être temps de le changer.

Partager ce contenu